vendredi 19 décembre 2014

Le meeting de l'opposition ne peut être interdit

INTERDIT NE VEUT PAS DIRE ANNULÉ

LA LOI EST DITE AU NOM DU PEUPLE GABONAIS ET AU NOM DU PEUPLE GABONAIS: IL EST INTERDIT D'INTERDIRE AU PEUPLE L'EXERCICE DE SA SOUVERAINETÉ. LE PAYS GLISSE, LE GABON PART EN COUILLES, IL EST IMPOSSIBLE DE FAIRE MARCHE ARRIÈRE
Sauf à faire profession du dénigrement systématique, l'existence de signes du changement ne peut échapper à l'observation. Désavoué par les opinions, contesté par les siens, menacé par la rue qui gronde, sans acte de naissance, ALI BONGO EST SUR LA VOIE DE SORTIE
Pour se maintenir, IL va tenter l'utilisation de la force mais cette voie en plus du fait qu'elle ne fait pas de trie dans ses victimes, est SANS ISSUE.
RENDEZ-NOUS NOTRE PAYS! SANS HAINE, NI RANCUNE, JUSTE GABON D'ABORD