dimanche 21 décembre 2014

La GABON passe sous la coupe d'un clan

L'existence de signes du changement ne peut échapper à l'observation. 
Désavoué par les opinions, contesté par les siens, menacé par la rue qui gronde, Ali Bongo est sur la voie de sortie. Aussi, le pouvoir semble glisser sous le contrôle d'un clan d'extrémistes apeurés et préoccupés par le préservation de leurs intérêts. Ils vont tenter le va-tout...


Le volte-face du ministère de l'intérieur quant à l'annulation du meeting de l'opposition laisse à penser que Le risque d'un coup d'état de palais est réel!!!!!