samedi 27 décembre 2014

Journée du 23 décembre 2014

Dans les locaux de la PJ, Les leaders du Front, refusent d'être interrogés individuellement et adoptent une position de défense commune. Au final, ils ont refusé de se soumettre aux interrogatoires Parce qu'ils n'ont plus confiance à la justice Gabonaise.
Après 1h, ils sont repartis libres.