mercredi 22 mai 2013

Le Gabon est un pays béni pour les criminels


Le Gabon est un pays béni pour les criminels. 150 milliards de Cfa (200 M€) disparaissent entre les mains du Ministre Magloire Ngambia.

Jamais de mémoire de Gabonais on avait vu autant de détournement de fonds, de vol deniers public dans un septennat. Tenez-vous bien, nous ne sommes qu'à la moitié du septennat. Les vols se déroulent avec une telle sauvagerie que le ministre des infrastructures Magloire Ngambia se paye le luxe devant une assemblée nationale ahuri de justifier par le paiement d'études de faisabilité des projets, la perte entre ses mains de 150 milliards de francs CFA. Soit près de 10% du budget national et la moitié du budget d'un État comme la Centrafrique. Le Ministre avoue lors de son audition que: ce sont des études dont personne n’a vu la trace ou qui ont été réalisées avec peu de professionnalisme. Mais qui ont couté 150 Milliards de Fcfa. On croit rêver debout en entendant de pareilles balivernes.
Nous ne sommes plus dans la rubrique des crimes économiques mais dans le terrorisme d'État, le crime organisé. Entre des Ministres impliqués dans des enquêtes sur des crimes rituels et des Ministres impliqués dans des carnages de détournements de fonds publics. Le Gabon est un pays béni pour les criminels.
Pour votre Gouverne: - 3 700 Milliards de Fcfa ont été voté depuis 2010 pour l'investissement et les infrastructures;
- 200 Milliards de Fcfa sont décaissés depuis 2010 pour la construction de Logements sociaux....