mercredi 12 septembre 2012

Une interrogation



Une interrogation  - Posté le Samedi  08/09/12 à 12h57
En 2011, j’ai pris part à la dernière grande réunion de toute l’opposition Gabonaise pour le boycotte des législatives de 2011. Le communiqué final de cette réunion était sans équivoque « pas de biométrie pas d’élection. Tous les partis qui ne respecteront pas le boycotte s’excluront d’eux-mêmes de la famille de l’opposition». Aujourd’hui, comme si rien n’était, sous prétexte de créer un front commun de l’opposition pour la CNS tout le monde se retrouve à Mouila ??? Pourquoi Mayila et l’ACR n’ont-ils pas plutôt réunis à Mouila, les partis de la majorité présidentielle pour l’émergence afin de les convaincre de la nécessité impérieuse de cette CNS ?