vendredi 9 août 2013

Nous devons passer à la vitesse supérieure

Nous devons passer à la vitesse supérieure

 Mes chers compatriotes, ces vacances on met les Bongo-Pdg de côté. On se concentre sur la réorganisation de notre opposition. Pendant que l'opposition s'empresse, tête baissée, d'aller à des élections bricolées, ensemble, nous allons travailler pour l'avenir. Nous avons besoin d'hommes et de femmes de bonne volonté qui mettent l'avenir du Gabon au-dessus de toutes considérations personnelles.

 Tout comme le Gabon, notre opposition est à re-penser.

 Fini les opposants qui fument des cigares et qui vous parlent en toussant. Nous voulons une opposition aux poumons frais, qui peut courir le 100 m en 11 secondes. Fini les leaders qui vous parlent des problèmes du moment avec un lexique datant d'il y a 30 ans. Tous les "vieux" leaders de l'opposition sont divisés par des luttes de personnes et d'intérêts. Nous leur avons donné du temps, notre temps... Et nous avons perdu du temps. Ce temps est fini. Maintenant, Nous voulons une opposition rajeunie et unie. La version actuelle de l'opposition est cramée, elle est "Has been". Un nouveau casting de toute l'opposition s'impose.

J'appelle tous les acteurs politiques à se porter candidats, par la force des idées et des convictions, au renouvellement de notre élite politique. A vous, peuple Gabonais, mes chers compatriotes, le dernier mot vous revient de droit. Donnez de la voix pour ce renouvellement! Nous allons réunir sous peu tous les partisans du renouveau de l'opposition Gabonaise présents sur le territoire national.

 Affaire à suivre...