mardi 17 novembre 2015

La France dans le piège Syrien

Israël et les Etats-Unis main dans la main au Moyen-Orient.

Les Israéliens, dans le Sinaï ont besoin de Daesh (État Islamique) pour déstabiliser l'Égypte. En Syrie, pour les Israéliens, Daesh est utile. En effet, Daesh sert à combattre le Hezbollah et à tenir à carreau la Jordanie. Au nord de la Syrie en combattant les troupes Kurdes, Daesh se présente comme le bras armé de la Turquie.
Même le gouvernement Syrien utilise Daesh pour combattre ses opposants (l'armée Syrienne libre, le front Al-Nostra). Dans cette optique Daesh a encore de l'avenir devant lui.

Quant à la France, elle n'est plus qu'une puissance militaire "moyenne" dont les actions décisives sont en Afrique (Mali, Libye, Centrafrique), au Moyen-Orient la barre est haute.
Pour sortir de ce piège, la France dispose de deux options:
- s'allier à la Russie et fermer les yeux sur Bachar El Assad
- se retirer du Moyen-Orient la queue entre les jambes.